Ongles verts : traiter les problèmes d’infiltration

Un médecin diagnostiquant la maladie d'ongles verts

Vous commencez votre routine de manucure pour enlever votre ongle en gel, puis vous découvrez quelque chose d’étrange : une tache verte disgracieuse qui apparaît sur l’un ou plusieurs de vos lits d’ongles. Vous avez beau nettoyer pour l’enlever, mais en vain. De quoi s’agit-il ? Comment est-ce arrivé ? Et surtout comment s’en débarrasser ? Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi vous avez des ongles verts et ce que vous pourriez faire pour retrouver vos ongles roses.

Ongles verts : de quoi s’agit-il ?

La formation des ongles verts est causée par la prolifération de bactéries appelées Pseudomonas aeruginosa sous les ongles. Ces bactéries, une fois qu’elles ont trouvé leur environnement idéal, vont produire des pigments qui vont du vert au bleu-vert, appelés pyocyanine et pyoverdine (PYO). Les pigments vont ainsi se loger entre les ongles artificiels et naturels.

C’est pourquoi il est d’une importance capitale de réaliser correctement une reconstruction de l’ongle. Les infections peuvent également survenir lorsque le corps de l’ongle se détache du lit de l’ongle, créant ainsi un espace susceptible dans lequel peut s’infiltrer l’humidité, ce qui conduit au développement des bactéries.

Pourquoi cela arrive-t-il ?

L’infection bactérienne causée par le Pseudomonas survient plus fréquemment chez les sujets qui entrent en contact répété avec l’humidité. Elle peut également se développer en cas de température d’environ 40 degrés Celsius. Cette bactérie est omniprésente dans notre environnement et elle ne peut coloniser l’ongle et le lit de l’ongle que si les conditions sont favorables. En plus d’un environnement humide ou chaud, un ongle déjà abîmé peut aussi favoriser la prolifération de micro-organismes.

Tout le monde peut être concerné par le problème des ongles verts, mais l’infection est plus fréquente chez les patients âgés. Les personnes présentant des troubles de l’infection unguéale tels que l’onychomycose, l’onycholyse, le psoriasis ou la paronychie sont aussi plus susceptibles de contracter cette maladie des ongles verts. En effet, la colonisation bactérienne se produit généralement sur la base d’un décollement antérieur du lit de l’ongle.

Symptômes et évolution de la maladie

Comme mentionné plus haut, le syndrome des ongles verts est fréquent chez les personnes dont les mains sont constamment mouillées ou dont le système immunitaire est affaibli. Un ou deux ongles sont touchés par quelques petites taches verdâtres. Parfois, c’est l’ongle entier qui est couvert par cette décoloration. L’infection bactérienne concerne aussi bien les ongles des mains que les ongles des pieds, notamment les ongles des gros orteils et les ongles des pouces.

Hormis la décoloration, le lit d’ongle devient terne et gonflé. Généralement, l’ongle en lui-même n’est pas douloureux et il ne démange pas non plus. Cependant, l’infection peut s’étendre jusqu’à la cuticule et sur la peau autour de l’ongle touché par la bactérie, les rendant ainsi rouges, enflés et sensibles. Dans les cas les plus graves, l’infection à Pseudomonas peut se transformer en mycose des ongles.

Un ongle atteint de la maladie d'ongles verts

Comment diagnostiquer la présence de Pseudomonas ?

Si vous constatez la présence de taches vertes sur un ou plusieurs de vos ongles, il est utile de comprendre leur gravité afin d’appliquer le bon traitement. Les infections, avec une coloration plus claire, peuvent, en effet, se limiter à une zone superficielle de l’ongle. Elles peuvent être aussi plus profondes et donc de couleur plus foncée. Si le premier cas ne nécessite aucunement la prise de médicaments, le deuxième cas, plus grave, nécessite l’intervention d’un médecin spécialiste.

Que faire s’il y a de la tache verte sur l’ongle ?

Il faut faire un diagnostic en prélevant un morceau de l’ongle atteint pour connaître l’agent pathogène. Est-ce de la moisissure, du champignon ou de la bactérie ? Après une culture positive à la bactérie de Pseudomonas, il est important de vérifier s’il s’agit d’un cas de bactérie superficielle ou un cas beaucoup plus profond.

En cas de tache liée à la bactérie Pseudomonas sur la partie superficielle de l’ongle, le traitement peut se faire en externe. Pour cela, vous pouvez brosser le lit d’ongle avec du coton imbibé de solution bactéricide à base d’hypochlorite de sodium ou de dichlorhydrate d’octénidine ou encore du peroxyde d’hydrogène, deux fois par jour pendant 10 minutes pour désinfecter la zone.

Sinon, il est possible d’utiliser une solution vinaigrée contenant des acides qui abaissent le pH au niveau de l’ongle. Ce remède maison comprend simplement du vinaigre dilué dans l’eau, dans lequel l’ongle affecté est trempé quotidiennement pendant 10 minutes, inhibant la prolifération des bactéries. Ensuite, séchez bien les mains et les ongles. Il faut également appliquer régulièrement de l’huile de citron ou de l’huile d’arbre à thé, reconnu pour leur effet antibactérien et antiseptique, sur la plaque de l’ongle infectée.

Si, en revanche, vous êtes confronté à un cas plus grave (autrement dit si les bactéries sont plus profondes), le traitement médical comprend l’ablation des zones malades de l’ongle. Aussi, une cure d’antibiotiques oraux peut être nécessaire. Le médecin peut prescrire notamment de la ciprofloxacine ou la triméthoprime-sulfaméthoxazole, à prendre deux fois par jour pendant 14 jours. Le traitement peut durer deux à trois mois jusqu’à ce que la couleur verdâtre disparaisse complètement.

Comment prévenir les ongles verts ?

Essayez d’exposer vos mains et vos pieds le moins possible à l’humidité. À défaut, portez des gants dans des milieux particulièrement humides. Essayez de garder vos ongles toujours propres et secs pour éviter l’apparition ou la croissance bactérienne. Choisissez le bon salon de manucure qui travaille de manière hygiénique et assurez-vous qu’il utilise des équipements et des outils pour manucure désinfectés. Aussi, évitez le contact avec l’eau au moins deux heures après votre pose de faux ongles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *