Cultiver ses plantes aromatiques même en appartement

Elles servent de condiments aromatiques pour vos plats culinaires. Elles agrémentent la cuisine ou le balcon, ce sont les plantes aromatiques. Aujourd’hui, cultiver ses propres plantes aromatiques vivaces dans son appartement est possible. Toutefois, des précautions sont à prendre pour réussir la culture de ses herbes aromatiques en intérieur.

Quelles plantes aromatiques pour faire pousser en intérieur ?

Aujourd’hui, celles qui n’ont pas la chance d’avoir des jardins potagers ou un balcon peuvent jouir des aromates poussés dans leur cuisine durant toute l’année : thym, persil, basilique, menthe, ciboulette, laurier, cerfeuil, aneth, coriandre, romarin, sauge, estragon, cerfeuil… de multitude de choix s’offrent à vous !

Faire pousser ses plantes d’intérieur

cultiver-plantes-interieurPour cultiver des plantes aromatiques en intérieur, toutes les saisons jouent en votre faveur. En effet, vous pouvez vous y mettre à n’importe quel moment de l’année. Il vous suffit de semer les graines vous-même ou d’acheter de jeunes plantes en motte à mettre dans des petits pots.

L’essentiel est que le pot doit être troué avec des cailloux au fond avant de disposer le terreau pour assurer le drainage. Ensuite, vous pouvez les disposer comme bon vous semble : au bord de la fenêtre, les suspendre au plafond ou les accrocher au mur.

Quelles conditions pour réussir sa culture ?

Les plantes aromatiques sont faciles à cultiver à condition que l’endroit soit bien aéré et ensoleillé. Cela dit, chaque espèce n’a pas les mêmes besoins en eau, en espace ou en ensoleillement. Certaines plantes ont besoin de plus de soleil ou de plus d’eau que d’autres.

Dans tous les cas, pensez à mettre une plante par pot (c’est plus recommandé), car cela facilite son entretien. Cependant, si vous pensez cultiver les plantes de caractéristiques proches dans un même contenant comme dans le cas d’une jardinière, pensez à espacer et à aérer les racines d’au moins 10 cm pour assurer leur survie.

Aussi, veillez à ce que la terre reste toujours humide en arrosant modérément les plantes une fois par jour en été ou tous les deux jours en hiver. Pour cela, asperger un peu d’eau le matin ou le soir.

Vérifiez également l’état des feuilles et des racines. Si les feuilles rétrécissent ou noircissent, cela veut dire que vos plantes sont mal exposées. Aussi, une plante aromatique en bonne santé a des racines blanches. Si ce n’est pas le cas, transvasez-la dans un pot plus grand.

Si possible, n’hésitez pas à changer leur place de temps à autre ou à les remporter tous les ans pour que les plantes ne meurent pas. Cela dit, certains aromates sont annuels et doivent être renouvelés tous les ans.

 

Separator image Publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *