Famille - Maternité, Sélection Hellocoton/Inspilia

Ce symptôme de grossesse dont je me serai bien passé

ce-symptome-de-grossesse-dont-je-me-serai-bien-passe

Rassurez vous, je ne vais pas vous bassinez 9 mois avec ça, mes articles beautés arrivent… je ne sais pas trop quand d’ailleurs, j’ai pris du retard (mon dieu que je déteste ça), mais ils vont venir. Surtout que j’ai plein de bonnes découvertes à partager avec vous (Skintifique, H2bio, Billiondollarbrows…). J’ai du pain sur la planche mais je me suis dit que cet article devait arriver chronologiquement avant, car il explique un peu mon absence du blog, des réseaux, d’internet…

Je n’aurais d’ailleurs jamais cru un jour que mon addiction pour le web, pour les réseaux sociaux, instagram, facebook, twitter… passerait comme ça, du jour au lendemain. Mais c’est un peu ce qu’il s’est passé (et ce qu’il se passe encore en fait). Vous le savez, je ne vais me répéter 10 000 fois mais je suis enceinte. Vous vous dites mais quel est le lien ? Je vais y venir.

Autant ma première grossesse s’était super bien passé, pas le moindre symptôme, la moindre gêne, c’était un plaisir et j’étais contente et épanouie dans cette transformation. Autant là, c’est tout l’inverse. Je n’aurais jamais cru cela possible. Je ne m’étais même pas posé la question. Ça me paraissait évident, même si chaque gestation est unique, que tout irait bien.

 

rn-feb-2

Je vais vous épargner les symptômes « physiques » et « médical » les plus embêtants. Car bizarrement, ce n’est même pas ce qui me gêne le plus. En effet, « l’affection » qui me touche au plus haut point, ce « symptôme » si je peux l’appeler ainsi, j’en avais déjà entendu parler vaguement, mais tant que ça ne vous concerne pas, vous n’y prêtez pas tellement attention. Je ne sais même pas quel mot lui correspondrait le mieux si ce n’est qu’il est lié je pense, j’espère à mes hormones. Je ne suis pas déprimée mais c’est tout comme, je me sens horriblement triste, molle, sans envie !

Sans raison particulière, le moral n’est pas là du tout. Un rien me fait pleurer, ou m’énerve et m’impatiente. Je n’ai pas spécialement d’appétit (tant mieux me direz vous, ça fera peut être moins de kilos à perdre ensuite). Je n’ai rien envie de faire, même pas me maquiller, même pas me lever le matin, même pas m’occuper du blog, lire vos gentils commentaires, prendre des photos, allez sur les réseaux sociaux, regarder la télé, aller au cinéma. Toutes ces choses que j’adore faire en temps normal ne me font plus du tout envie. Elles m’ennuient et me lassent. C’est un sentiment assez déroutant et perturbant. L’impression de ne plus tellement contrôler.

Je n’ai aucune motivation, aucune joie de vivre, je ne parviens pas pour le moment, à être contente d’être enceinte, à me projeter, à m’épanouir. C’est culpabilisant. Je sais que je ne suis pas la première femme à passer par là mais c’est un phénomène dont on parle assez peu je trouve. Pourtant, il est semble t’il répandu. Peut être que comme moi, les femmes font semblant face aux gens d’aller bien, pour ne pas paraître être de mauvaises mères/femmes ? Est-ce tabou ? J’ai lu quelque part que quand on se sent déprimé comme ça, c’est que l’on porte un garçon ? Affaire à suivre donc.

Je n’ai qu’une envie en tout cas, c’est que ça passe. Retrouver mon énergie, ma forme, ma motivation, mes envies, prendre du plaisir dans de toutes petites choses, apprécier tous ces petits bonheurs qui vont m’arriver. Tout simplement être contente, fière et pouvoir partager ma grossesse avec mon mari et ma fille. Profitez de nos derniers moments à 3, préparez notre vie à 4.

Je ne sais pas si j’ai réussi à être assez claire dans mes idées. Ce n’était pas très facile à expliquer. Mais si vous êtes déjà passer par là, n’hésitez pas à me laisser un petit message.

 

Source photo : la photo n’est pas de moi | je suis désolée, je ne me souviens plus de l’endroit ou je l’ai trouvé | Si vous êtes l’auteur, signalez vous.

Jenn

Jennifer, une (jeune) femme/maman et future maman/épouse, qui vit au rythme du web. J’ai crée ce blog pour partager avec vous tout ce que j’aime, à défaut d’avoir plusieurs blogs, il y a plusieurs catégories ! A très vite. ­

­En savoir +­ Contact

4 Comments

  1. melodymakeupaddict

    Coucou !
    Bon comme tu le sais déjà je ne suis jamais passée par là par contre je suis hyper sujette aux déprimes saisonnières depuis quelques temps maintenant : en fait je fais des carences en magnésium qui me minent complètement le moral (en général c’est une fois en automne et une fois en hiver) Résultats : la semaine dernière a été hyper compliqué mais ça y ait je me suis mise à une cure de magnésium
    Je te souhaite bien du courage !

    22 . Nov . 2016
    • Jenn

      J’espère que tu vas aller mieux. Si tu as trouvé un remède c’est déjà génial.

      22 . Nov . 2016
  2. SyaH

    Au début de ma grossesse, je n’avais envie que d’une chose dormir rien d’autre. Ni de m’occuper du blog, ni de me maquiller ni même de sortir de mon lit. Pourtant ce n’est pas un garçon.

    22 . Nov . 2016
    • Jenn

      Je verrai bien. Merci d’avoir partagé ça avec moi. C’est exactement ça.

      22 . Nov . 2016

Laisse un message

Laisser un commentaire